Avez-vous déjà envisagé d'adopter un animal domestique ?

 

Les animaux de compagnie procurent de nombreux bienfaits sur les personnes âgées. Chien, chat, oiseau, rongeur ou même poisson, le choix est vaste. Mais si vous souhaitez un vrai compagnon, tournez vous plutôt vers un chien ou un chat avec lesquels de réelles complicités peuvent naître.

La bienveillance des animaux

Il faut essayer de trouver une race qui s’adaptera à vos besoins, à vos capacités et à votre mode de vie. Choisissez de préférence un animal de petite ou moyenne taille dans les races réputées dociles, les gros chiens pouvant être cause de chute surtout quand ils sont tenus en laisse pendant les promenades s’ils tirent.

L’animal de compagnie permet de lutter contre l’isolement et de créer un lien social et affectif. Ils apportent une présence réconfortante au sein du foyer. Le fait de s’occuper d’un animal, de savoir qu’il dépend de nous aide à renforcer l’estime de soi, que l’on peut avoir perdue en arrêtant son activité professionnelle ou en voyant ses capacités physiques diminuer. La présence d’un animal est un stimulant à la fois physique et intellectuel.

C’est aussi l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes de son quartier, par exemple en promenant son chien. On parle généralement avec facilité avec d’autres propriétaires d’animaux. C’est un sujet assez neutre qui peut mener vers d’autres conversations.

On commence à affirmer que la présence d’un animal diminuerait  les dépressions et stimulerait le comportement de personnes atteintes de certaines maladies. C’est le cas notamment pour les maladies dégénératives comme Alzheimer  L’animal permet de stimuler la mémoire en évoquant des souvenirs relatifs à des animaux. Ils ne guérissent pas mais ils peuvent ralentir la perte de mémoire et de stimuler le cerveau à travers l’affectif.

La visite d’un chien réduit douleur et anxiété chez les patients atteints d’un cancer. En effet, une étude réalisée en milieu hospitalier a révélé les effets bénéfiques d’une thérapie assistée par l’animal sur la réduction du stress (manque de sommeil, inquiétudes à propos des résultats d’examens, séjour à l’hôpital) chez des patients admis dans un service d’oncologie. Des chiens rendant visite aux patients atteints d’un cancer. Une diminution de la pression artérielle a été remarquée chez 58 % des malades, la moitié des personnes avaient une fréquence cardiaque inférieure après la visite des animaux et 18 % ont éprouvé une diminution de la douleur. Source : Ellen Martin, Ardis Bush, Edwin Miranda, Herbert Ortiz, Maxime Alabi, JoAnn Mick, « Use of Animal-Assisted Therapy with Oncology Patients », Conference ISAZ (international society for anthrozooly)18 juillet 2013, Chicago, IL

Aujourd’hui, de plus en plus souvent, les maisons de retraite accueillent des animaux pour leur apporter un peu de bien-être et la zoothérapie est de plus en plus pratiquée..

Mais attention, adopter un animal de compagnie n’est pas un choix à faire sur un coup de tête. Mieux vaut bien peser le pour et le contre avant de se lancer. Il faut prendre en compte vos besoins et capacités.

  • Si vous aimez voyager et que vous êtes souvent absents de votre domicile, il faudra penser à un mode de garde pendant vos vacances.
  • Si votre mobilité est réduite, rappelez-vous qu’un chien devra être sorti plusieurs fois par jour et a besoin de se promener et se défouler (jouer, courir,…).Evitez les chiens de grande taille qui peuvent vous faire tomber quand ils sont tenus en laisse ou, si vraiment vous y tenez, faites-le dresser. Un chat peut rester plus facilement sédentaire mais dans tous les cas, les poils des animaux nécessitent de faire le ménage plus souvent.
  • Si vous n’êtes pas prêts à vous engager à long terme avec un animal.
  • Si vous avez des difficultés financières, adopter un animal peut coûter cher : alimentation, soins vétérinaires, … C’est un élément à prendre en compte mais pas forcément un frein, des associations comme la SPA peuvent vous aider à prendre soin de votre animal.

Adressez-vous en priorité aux refuges SPA et vétérinaires autour de votre domicile. La fondation 30 millions d’amis propose également depuis plus de 10 ans “l’opération Doyens” pour favoriser l’adoption des vieux chiens et leur offrir une retraite heureuse dans un foyer chaleureux, loin du stress du refuge. Adopter un chien plus âgé, c’est adopter un animal avec un vécu. Il est déjà éduqué.

Et vous ? Vous avez un animal de compagnie ?

 

C quoi ce bruit – septembre 2017

Share This